flughafen-zuerich.ch

Seitenanfang: Liste der Access-Keys

Breadcumb Navigation:

News Center


18.03.2013

L’art à l’Aéroport de Zurich « Hannes Schmid – Real Stories »

En proposant une scénographie artistique autour de certaines thématiques de l’ouvrage de Hannes Schmid, photographe du mondialement célèbre “cow-boy Marlboro”, l’Aéroport de Zurich devient pendant six semaines une annexe du Musée des Beaux-Arts de Berne.

Au milieu des passagers en route vers leur porte d’embarquement et au cœur du tumulte empressé de l’Airport Center, le photographe et artiste suisse Hannes Schmid expose deux séries centrales et provoque un regard et une réflexion approfondis. Jusqu’au 24 avril 2013, à l’Aéroport de Zurich, ces “Real Stories” seront mises en scène sur toutes les surfaces de promotion du domaine public et de la zone passagers, dans d’autres installations spectaculaires situées dans l’atrium de l’Airport Center, ainsi que sur la grande façade vitrée de l’Airside Center. “Real Stories” est le titre de l’exposition de Hannes Schmid en cours au Musée des Beaux-Arts de Berne. L’Aéroport de Zurich a l’honneur de présenter une sélection des œuvres de cette exposition.

Hannes Schmid, photographe, peintre et réalisateur, a connu la renommée entre autres grâce à sa mise en scène du “cow-boy Marlboro” dans les années 1990.

Vivre la vitesse dans l’Airport Center

L’œuvre “The Final Run”.-. dans laquelle Schmid aborde le monde de la Formule 1.sera exposée dans l’Airport Center. Schmid traite ici en particulier du rapport de l’homme à la machine, et notamment de l’ivresse de la vitesse. Les visiteurs pourront visionner des projections flottantes et ralenties à tel point que les séquences d’images peuvent être perçues individuellement. Sous certains angles se dégage toutefois une vue d’ensemble. Le spectateur doit se déplacer devant la projection et prendre le temps de comprendre ce qui est représenté devant ses yeux. Les images fixes et mouvantes alternent, composant de nouvelles vues au gré des déplacements.

A l’Aéroport de Zurich, lieu en mouvement permanent où même la zone d’attente n’est jamais figée, le thème de la vitesse prend tout son sens.

L’Airside Center, théâtre de rituels culturels

Dans la zone passagers est diffusée la série “For Gods Only”. Celle-ci aborde l’opéra de rue rituel à Singapour, un spectacle de musique et de danse en l’honneur de divinités invisibles mais bien présentes. Une installation de près de 200 sièges rouges dans une pièce de l’Airside Center symbolise le lieu de représentation et l’opéra rituel. Sur un écran de 350 mètres carré dressé sur la façade vitrée de l’Airside Center, l’opéra de rue prend corps.

La baie, qui donne sur le réseau de pistes de l’Aéroport de Zurich, grâce auquel Zurich est connectée à tous les pays du monde, symbolise en ce sens tout particulièrement les échanges culturels mondiaux.

La dernière représentation de l’opéra de rue a eu lieu en 2007 mais grâce au travail d’Hannes Schmid, cet art du passé reste dans les mémoires. C’est ce qui a poussé la Commission suisse de l’UNESCO à parrainer la série.

Ces “Real Stories” ne sont pas uniquement exposées sur les surfaces de promotion. Le visiteur peut apprécier l’art de Hannes Schmid le long de galeries mises en place dans tout l’aéroport.

Autres actualités & informations de l'aéroport

Fusszeile: